Archives d’un auteur

Agenda culturel du 10 au 16 Décembre

Parmi les rendez-vous culturels de la semaine

Conférence en soutien aux Seychellois, conférence sur l’esclavage et Atidamba

Cher-e-s ami-e-s de la philo à La Réunion, voici quelques informations sur des rendez-vous culturels de la semaine à venir (la 50ème de l’année 2018, du lundi 10 au dimanche 16 décembre), reçues et transmises par le Cercle Philosophique Réunionnais, présidé par Jocelyn Clain (mail : jclain974@gmail.com – téléphone : 0692 27 25 50 – cerclephilo974@gmail.com).

Un message de Ciné Campus
: «Chèr(e)s adhérent(e)s et ami(e)s de Ciné-campus, j’ai le regret de vous annoncer que la première partie de la saison ciné-campus 2018-2019 s’est achevée. Malheureusement, suite aux différents reports d’événements culturels à l’université, nous sommes contraints de libérer lundi soir le théâtre Canter et donc d’annuler la dernière séance du 10 décembre. Cette dernière période difficile que nous traversons a fortement perturbé le bon fonctionnement de Ciné-campus et je sais que nos rencontres du lundi soir ont beaucoup manqué à beaucoup d’entre vous mais aussi à toute l’équipe d’animateurs qui avons toujours un grand plaisir à vous faire découvrir un cinéma différent. Nous nous retrouverons bien entendu à la rentrée de février pour la 2° partie de la saison avec une nouvelle programmation qui prendra en compte tous les films qui n’ont pu être projetés en cette fin de période. Nous vous tiendrons informés par mail quelques jours avant la première séance. Je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d’année et je vous dis à bientôt à la rentrée pour une suite, nous l’espérons tous, beaucoup plus sereine. Bien à vous tous. Pour Ciné-campus, Jean-François Medina».

• Une annonce de Julie Pontalba au nom du Mouvement Réunionnais pour la Paix : «Ce jeudi 13 décembre à 17h 30 (heure de rigueur pour le début de la séance ; nous vous remercions pour votre compréhension), à la bibliothèque Alain Peters, Moufia Saint-Denis, le Mouvement Réunionnais pour La Paix re-programme sa conférence en soutien aux Seychellois. À cette occasion un responsable de « Preserve Seychel’s Group » interviendra en visioconférence pour expliquer la situation. Par la suite nous aurons un temps d’échange avec lui. Rejoins nous et invite tes amis à y participer. Tu pourras trouver l’invitation en pièce jointe. Bien à vous, Julie».

• Un message de Farouk Issop farouk.issop@gmail.com : «Construire ensemble». Je ne veux pas de pouvoir d’achat, cela impliquerait de continuer à alimenter ce même système qui suce le sang des réunionnais depuis plus de 40 ans. Faire baisser les prix ne signifie pas la disparition des monopoles, au contraire, c’est permettre à ces mêmes enseignes vampiristes d’avoir plus d’emprise, plus de pouvoir de domination sur le peuple. Certes, une période transitoire est nécessaire, revoir les marges afin d’aider les réunionnais en difficulté. Revoir les taxes un peu plus en profondeur pour les moins aisés. Mais entendons nous bien, cela doit rester une période transitoire, jamais définitive, car d’une façon ou d’une autre les politiques et les grandes enseignes accentueront la mise en place de stratégies pour que le peuple se soumette encore et toujours à leur diktats et ce, avec la bénédiction de l’Etat. Je ne veux pas de pouvoir d’achat, je veux le pouvoir de sortir de toutes les dépendances et de toutes les addictions inoculées par le système en place. Il y a donc urgence à réfléchir ensemble à la mise en place de commerces et de banques alternatifs pour sortir de toutes formes de monopoles. Je ne souhaite pas travailler aux côtés des élus en place à La Réunion depuis plus de cinq ans, cela supposerait de persister aveuglément sur ce chemin qui nous a conduit là où nous sommes aujourd’hui : le chemin de l’échec. Je ne remets pas en cause les institutions actuelles, non pas, quoique certains mécanismes sont à revoir, je remets en cause ces femmes et ces hommes qui n’ont pas été capable de mener à bien la véritable mission pour laquelle ils s’étaient engagés auprès du peuple : celle qui consiste à offrir à tout un chacun la sécurité de l’emploi, le bien être et un équilibre de vie. Ce contrat moral est bafoué et trahit quotidiennement par les politiques. Les gilets jaunes sont la preuve vivante que leur politique est un échec, et quel plus bel exemple que cela? Et quelle plus belle dignité pour ces politiques, que de reconnaître leurs erreurs, leurs échecs et de prouver leurs sincérités non pas par des mesures à la va vite pour préserver leurs acquis et quand le peuple est dans la rue, mais par leur démission, immédiatement, par honneur et par dignité, ne serait ce qu’à l’égard de leur propre personne. Réclamer ses droits n’est pas faire la charité, réclamer ses droits c’est participer aux instances actives pour plus de justice, pour plus de transparence, pour plus d’égalité. Dans ce sens, je souhaite la mise en place d’une véritable démocratie participative avec tous les abstentionnistes, et avec tous ceux qui, comme moi, n’ont pas de couleur politique. Nous sommes la majorité silencieuse. La politique actuelle est suicidaire. L’économie actuelle est mortifère. Une nouvelle façon de gérer la cité (politique) est incontournable. Une nouvelle façon de construire l’économie est possible. Il nous incombe donc, aux cotés de tous ceux qui, engagés dans un modèle de développement où l’humain est au centre de leur préoccupation, de proposer, avec dignité et fermeté, un nouveau modèle basé sur notre vivre ensemble et donc de notre fraternité, de notre solidarité, un modèle à visage humain où chaque citoyen a sa place et n’a pas à tendre la main (contrats aidés et autres miettes) Avec l’expérience du modèle politique et économique imposé depuis un siècle ici à la Réunion, politique dépassé et obsolète et dont nous constatons aujourd’hui la débâcle et la faillite, ne recommençons pas les mêmes erreurs et construisons ensemble la Réunion de demain. Farouk ISSOP – 0693 88 99 26.

• Un message du Comité Solidarité Chagos La Réunion : «Cher(e) ami(e) du Comité Solidarité Chagos La Réunion, vous trouverez ci-dessous le texte de solidarité que le C.S.C.R. a écrit à la veille du procès qui s’ouvre le 10 décembre à la Haute Cour de Londres. Bonne lecture, et bien amicalement».

***************************************************
Le 10 décembre à la Haute Cour de Londres
Soutenons le nouveau combat des Chagossiens
C’est ce lundi 10 décembre 2018 que s’ouvre à la Haute Cour de Londres le procès initié par Olivier Bancoult et les Chagossiens, un procès qui va traiter du fond du problème des Chagos.
Il faut se rappeler qu’il y a deux ans, en juin 2016, la Cour Suprême britannique avait rejeté l’appel déposé par Olivier Bancoult au nom du Groupe Réfugiés Chagos. Cet appel portait sur le « jugement catastrophe » de 2008 émis par la Chambre des Lords, qui avait conclu une décennie de batailles judiciaires par un rejet total du droit des Chagossiens à retourner vivre dans leurs îles natales, d’où ils avaient été expulsés quelque 40 années plus tôt.
Autrement dit, la Cour suprême avait confirmé le rejet de la revendication chagossienne, par la plus faible des marges, trois voix contre les Chagossiens et deux voix pour. Une confirmation de l’inflexibilité de Londres pour revoir sa politique de violation d’un des droits humains les plus élémentaires, celui de vivre là où l’on est né.
Mais le rendu du jugement de la Cour Suprême avait reconnu l’injustice commise et avait délivré une assez claire « recommandation » à la Grande-Bretagne de sortir de cette impasse « irrationnelle, déraisonnable et disproportionnée ». La suite des événements a montré que le gouvernement de Theresa May a fait tout le contraire : le 16 novembre 2016, elle annonçait la prorogation du bail de location de Diego Garcia aux USA, et ruinait les attentes des Chagossiens.
Olivier Bancoult était donc en droit de réengager une action face à la Haute Cour de Londres, et c’est ce qu’il a fait, repartant à l’assaut avec un grand courage. C’est cette nouvelle action qui débouche ce lundi sur un nouveau procès. Nouveau procès, mais aussi nouveau contexte. L’audition ouverte devant la Cour internationale de Justice de La Haye en août dernier aura en effet donné un extraordinaire écho aux voix des Chagossiens, en particulier le témoignage bouleversant de Liseby Elysé.
Le Comité Solidarité Chagos La Réunion, toujours en contact solidaire étroit avec nos amis chagossiens, exprime son soutien chaleureux à la veille de ce nouveau temps fort de leurs luttes. Nous suivrons avec une grande attention le déroulé et le contenu des débats, qui doivent produire une avancée décisive de leur combat pour la Justice.
Georges Gauvin, président
Alain Dreneau, secrétaire
• Vendredi 14 décembre, 18h à 20h30, l’AID vous invite à son LBSJS 148 à « Le Manguier », 5 Rue des Manguiers à Saint-Denis sur « Les conséquences économiques de l’abolition de l’esclavage à La Réunion ». Présentation et débat par Hai-Quang HO, tél 0262416403, contact gsm BB 0692054505 aid97400@orange.fr, site: www.aid97400.re

• Un rappel des Amis de l’Université : OTE PIRATES sort son Livre-disque « Comme si j’avais des ailes » et met en exergue le discours de Féderico Garcia Lorca dont Les AMIS de l’UNIVERSITE se font volontiers l’écho. Séances de dédicaces : – vendredi 14 décembre Leclerc Portail 16 heures à 18 heures – samedi 15 décembre décembre Autrement Saint-Denis 10 heures à 13 heures .

• Un rappel du message de l’association Miaro : ATIDAMBA 2018 AURA BIEN LIEU le 16 décembre – VOIR LES PIECES JOINTES SVP – MERCI D’EN FAIRE LA PLUS LARGE DIFFUSION POSSIBLE. Portez-vous bien. Le président de l’association MIARO, Honoré RABESAHALA.

• Enfin, nous vous transmettons le billet philosophique paru ce vendredi.

Si vous avez d’autres informations culturelles à nous faire transmettre ainsi que des adresses mail d’ami-e-s et connaissances pour accomplir cette tâche, merci d’avance de nous les envoyer. Salutations cordiales.

Cercle Philosophique Réunionnais

fête de Guan Di

Hebergeur d'image

Hommage à Louis Jessu à Ste Suzanne

Hebergeur d'image

Le dimanche 13 novembre à 10h, La Maison du Patrimoine de Sainte-Suzanne (ancienne gare) est heureuse de vous inviter et de vous accueillir pour un hommage à Louis Jessu, auteur, vaudevilliste et créateur de pièces de théâtre (Ti paul et Lolo – Les pèlerins de Saint-Leu), artiste peintre, fondateur du Foyer de Saint-Jacques, auteur-compositeur pour Jules Arlanda, une grande figure du patrimoine culturel immatériel de La Réunion. Présentation de la revue sur ses chansons. Présentation d’une exposition artistique. Chants, danse. Participation d’une école de Sainte-Suzanne. Nous comptons sur votre participation à cet événement. Cordialement. Bernard Batou.

« La tête sous l’eau » polar-fiction sur la crise requin d’Arnold Jaccoud

Hebergeur d'image

Vous avez dit « Union Européenne » ?

Vous avez dit « Union Européenne » ?

Notre Europe libérale est malade, endettée jusqu’au cou et incapable d’offrir du travail à ses ressortissants puisque le nombre de chômeurs ne cesse de grimper…

En effet sous prétexte de s’ouvrir au monde, les hommes politiques européens n’ont toujours pas compris qu’il devenait indispensable de protéger ce qu’elle est capable de produire. Les coûts de fabrication en Chine ou en Inde-en raison de la main d’oeuvre essentiellement-étant bien moindres dans ces pays émergents, aucune entreprise européenne quelque en soit la branche ne pourra résister à terme à cette concurrence internationale. D’où fermetures d’usines, licenciements et délocalisations en cascade… Et ce n’est pas fini !

Seule solution : taxer les produits d’importation-que l’on peut fabriquer en Europe-afin qu’ils ne puissent être moins chers à l’achat que les produits fabriqués en Europe. Non seulement cela rapportera de l’argent aux pays européens mais cela maintiendra notre économie et donc l’emploi. La liberté des échanges tant préconisée par nos économistes libéraux n’en sera pas vraiment affectée puisqu’il y a tant de choses que l’Europe n’arrive pas à produire et qui pourront continuer à circuler librement.

A la Réunion, on  » marche sur la tête »: Je viens de commander en Belgique-

pays européen- 2 compléments alimentaires indispensables pour réduire mon taux d’acide urique et soigner mon insuffisance rénale. Ces produits n’existent pas en France… Le prix : 64€. A ce prix déjà élevé, j’ai du rajouter 30€ de frais d’exportation et 19€ de droits de douane sans parler des frais de transport inclus dans le prix d’achat. Cela revient à doubler le tarif de base.

A quoi sert donc l’Europe économique et libérale que l’on nous a imposée-alors que nous avions voté contre- si elle ne protège pas ses productions et donc ses entreprises et ses emplois si elle n’unifie pas les tarifs payés dans la Communauté Européenne afin de protéger les entreprises européennes des assauts d’une mondialisation effrénée où même notre santé est remise en question avec des produits dangereux (notamment alimentaires et jouets de Noël par ex), non conformes à la réglementation européenne, fabriqués de surcroit dans des conditions non éthiques (par des enfants dans des conditions proches de l’esclavage)

Malgré une propagande intensive pour nous pousser à aller voter d’une part, en faveur d’une Europe qui continue à détruire nos emplois d’autre part, je choisirai pour ma part une liste qui s’inscrira délibérément en opposition à l’Europe qu’on nous propose aujourd’hui.

A l’heure où les britanniques s’interrogent sur leur maintien dans l’Europe, je m’interroge aussi : Brexit ou maintien dans l’union .?.. Que faire en effet d’une Europe qui n’est même pas capable d’accueillir et de se répartir les réfugiés de guerre ou alimentaires, de pister les terroristes, d’empêcher l’entrée massive des armes sur son sol, de protéger ses frontières en les taxant des importations massives de produits extérieurs qui ruinent nos économies et nos emplois etc… Stoppons ce libéralisme effreiné qui ruine nos économies alors que nous ne pourrons jamais être concurentiels des pays du tiers monde qui payent leurs salariés 10 fois moins qu’en Europe.

Patrice Louaisel

Ex-Président de Terre des Hommes et Frères des Hommes Réunion

« Les bons gouts » : nouvel ouvrage sur la cuisine péi de Hubert Haillot

Hebergeur d'image

L’unique phare de l’île enfin ouvert aux visites …

Hebergeur d'image

Infos et réservations :
Office de Tourisme Intercommunal du Nord de la Réunion
Antenne de Saint Denis :
Maison Carrère – 14, rue de Paris 97400 Saint-Denis
Tél. : 0262 41 83 00
Fax : 0262 73 16 01
Antenne de Sainte Suzanne
18, rue du Phare 97441 Sainte-Suzanne
Tél. : 0262 52 13 54

L’Association S.O.S SOLITUDE recrute des bénévoles écoutants

Hebergeur d'image

L’association SOS Solitude, a reçu quelques 18.707 appels en 2015, et manque de personnes volontaires pour écouter les appelants en difficulté…

Elle lance un appel aux bénévoles qui voudraient bien prêter quelques heures de leurs vies pour écouter les autres.

Tendre l’oreille est une mission parfois compliquée, qui nécessite une formation.

Vous serez formez, accompagnés, encadrés pour apprendre à écouter

Lors de cette rencontre il vous sera diffusé en avant première le film « l’écoute une aventure » (26 min) de Carole Roussoupolos, suivi d’un échange sur le fonctionnemement du dispositif d’écoute de SOS Solitude

Contact : Frédérique 0692 69 66 05 ou sossol974@gmail.com

Roman réunionnais : « Le doute » de Michèle GOETTMAN

Hebergeur d'image

En dédicace
LIBRAIRIE GERARD
Samedi 9 AVRIL dès 15h30

Michèle GOETTMANN
Format 14 x 21 cm 208 pages – broché
« Le doute » est un roman psychologique qui se laisse lire comme un roman policier. L’histoire est imprégnée
de la culture de l’Alsace protestante.
Dans un style précis et léger, l’auteur y raconte le basculement d’un monde après le meurtre d’une jeune  fille sans
histoire.
Le lecteur se laisse entraîner dans le cheminement personnel du père de la victime au coeur de sa quête
spirituelle et de ses doutes. Les autres personnages bien campés et l’accusé presque en filligrane, interpellent
le lecteur. Le doute serait-il la clé de la sagesse ?

Pour son deuxième, Roman l’ancienne directrice de la Banque d’Affaires de la CEPAC Réunion, rend ici hommage
à son Alsace natale.

Reprise des enseignements du vénérable bouddhiste Sangpo

Bonjour à tous,

En mars les enseignements de vénérable Sangpo reprennent à

- La Capitainerie de St Pierre
- Au centre de Samsara de Bras Panon

Ainsi les dates du mois de mars sont modifiées :

Mardi 01/03/16 La Saline de 18h30 à 20h30
Jeudi 03/03/16 St Denis de 19h à 21h
Mercredi 16/03/16 Samsara de 18h à 20h
Jeudi 17/03/16 St Denis de 19h à 21h
Mercredi 23/03/16 Tampon de 20h à 22h
Jeudi 24/03/16 St Pierre Capitainerie de 18h30 à 20h30

toutes les infos complémentaires en cliquant sur L’AGENDA

Réjouissons-nous !

Nous pouvons nous réjouir que le centre Gyeltsabje a pu faire 1000 offrandes de Tsog pour la célébration de longue vie à Lama Zopa Rinpoché pour le 13 mars à Singapour. Vénérable Sangpo et quelques membres de Gyeltsabje seront présents à Singapour à cette occasion.

Les mantras de Kshitigharba continuent, pour ceux et celles qui y participent veuillez lire les dernières bonnes nouvelles à ce sujet par ce lien.

A noter dans vos agendas

Wesak sera célébré le samedi 21 mai à la saline les bains collégialement par plusieurs associations bouddhistes de l’île. Plus d’infos dans les semaines à venir.
Vénérable Sangpo est invité en juillet par le Centre Kalachakra de Paris pour diriger deux retraites.

Retraite sur le Calme Mental.
Retraite sur la Voie Graduée vers l’Eveil.
Infos et réservation si vous vous voulez y participer via ce lien

Surtout venez sur L’AGENDA du site de Gyeltsabje pour toutes les infos !

Portez-vous bien,
L’équipe de Gyeltsabje

Catégories
Archives