Archive pour la catégorie ‘Livres’

« La tête sous l’eau » polar-fiction sur la crise requin d’Arnold Jaccoud

Hebergeur d'image

« Les bons gouts » : nouvel ouvrage sur la cuisine péi de Hubert Haillot

Hebergeur d'image

Roman réunionnais : « Le doute » de Michèle GOETTMAN

Hebergeur d'image

En dédicace
LIBRAIRIE GERARD
Samedi 9 AVRIL dès 15h30

Michèle GOETTMANN
Format 14 x 21 cm 208 pages – broché
« Le doute » est un roman psychologique qui se laisse lire comme un roman policier. L’histoire est imprégnée
de la culture de l’Alsace protestante.
Dans un style précis et léger, l’auteur y raconte le basculement d’un monde après le meurtre d’une jeune  fille sans
histoire.
Le lecteur se laisse entraîner dans le cheminement personnel du père de la victime au coeur de sa quête
spirituelle et de ses doutes. Les autres personnages bien campés et l’accusé presque en filligrane, interpellent
le lecteur. Le doute serait-il la clé de la sagesse ?

Pour son deuxième, Roman l’ancienne directrice de la Banque d’Affaires de la CEPAC Réunion, rend ici hommage
à son Alsace natale.

livre pour NOEL : zistoir tikok

Hebergeur d'image

Le SEGA REUNIONNAIS en librairie

Hebergeur d'image

« Le crépuscule des anges » : roman de Cyrille Amiel

Hebergeur d'image


Olga est une tueuse. Elle abat tous les hommes qui tentent de la séduire, sauf un : Jean. Celui avec qui elle partage son goût du sang et de la mort. Leur soif de mort attire le couple à La Réunion où la première invasion extraterrestre de l’humanité à lieu. L’armée Française mène une lutte acharnée contre les anges de la mort, qui, tous les soirs à 19 heures, viennent semer le chaos. Aux quatre coins de l’île, les morts se lèvent pour affronter les vivants. Pour combattre ce qui s’avère la fin du monde, Olga et Jean vont croiser le destin d’un musicien et de sa groupie, de trois policiers et des commandos des opérations spéciales, qui, comme eux, se trouvent confrontés à une loge maçonnique millénariste.

Mon avis : La critique est déjà un art difficile et lorsque l’on s’apprête à faire la chronique de son propre ouvrage cela revient à faire appel à la part schizophrène que l’on a en soi.

J’ai écrit ce texte, il y a quatre ans environ. Quatre ans, c’est le temps qui a été nécessaire non seulement pour l’écrire et le corriger, mais aussi pour chercher puis trouver un éditeur et enfin pour recevoir l’objet/livre.

Lorsque je l’ai reçu, j’étais déjà sur d’autres projets d’écriture. Je l’avais oublié. La première chose que j’ai faite, c’est de m’en saisir en lecteur et de me plonger dedans comme si je le découvrais pour la première fois.

J’ai eu l’impression de retrouver un vieil ami perdu de vue depuis longtemps. J’ai été pris d’une grande émotion, partagé entre le dépaysement et la familiarité.

Alors, oui, j’aime ce livre. J’en suis l’auteur et j’ai voulu retrouver tout ce qui me fait rêver dans la littérature SF. Comme tous les romans du genre, c’est ma porte sur l’imaginaire. Car c’est bien ce que nous cherchons tous. Nous, lecteurs silencieux, perdus dans les dédales des rayons des librairies et des bibliothèques.

J’aime ce livre car lorsque j’ai vu sa couverture, son titre, son numéro ISBN et après l’avoir parcouru, j’ai senti l’influence de toutes mes lectures passées. Je ne prétends pas, bien sûr, être l’héritier du talent des Barjavel, Vance, Bradbury ou Clarke. Mais comme tous les lecteurs, je ne suis pas sorti indemne de ces lectures. Comme vous, j’ai gardé en moi l’empreinte de ces aventures extraordinaires, de ces voyages aux confins de la galaxie.

Car un roman ce n’est pas un objet comme les autres, c’est un véhicule… Oui, j’aime ce livre car il m’ouvre les portes d’une autre vie.

Alors, en route et tendez bien l’oreille lorsque vous l’aurez entre les mains. Vous percevrez le flot impétueux de l’aventure se précipiter à votre rencontre.

Cyrille Amiel

Livre : « En Lémurie ou Guerre et mythe dans l’Océan Indien » par Michel Thouillot

Hebergeur d'image

Un continent englouti quelque part dans l’immense océan Indien, dont il ne resterait que les Mascareignes et Madagascar, un hypothétique berceau de l’humanité, le creuset édénique de toutes races, de toutes langues, de toutes civilisations… La mythique Lémurie naît dans la seconde moitié du XIXe siècle en Europe chez le zoologiste Philip Sclater, reprise par le naturaliste Ernst Haeckel.

À La Réunion, Jules Hermann (1845-1924), scientifique autodidacte, homme politique et écrivain, lui consacrera sa vie et ira jusqu’à révéler des signes indubitables de son passé immémorial, au moment même où la France, sur les injonctions du député François de Mahy, s’empare par la force de Madagascar, nouveau paradis colonial…

Dans une écriture polyphonique, En Lémurie croise les points de vue des partisans du mythe et ceux de ses victimes collatérales parmi les colonisés. Michel Thouillot, professeur agrégé et docteur ès lettres à la retraite, vit
actuellement à La Réunion. Il est l’auteur d’articles et d’études critiques sur l’oeuvre de Claude Simon (Les Guerres de Claude Simon, Presses Universitaires de Rennes, 1988). Il a publié Henry de Balzac, enfant de l’amour (L’Harmattan, juin 2011). En Lémurie est son deuxième roman consacré à l’océan Indien.

A noter que cet ouvrage n’est pour l’instant disponible que par internet.

En couverture : Charly Lesquelin, Jules Hermann, 2013, Saint-Pierre de La Réunion,
collection privée.
ISBN : 978-2-343-02094-5
22,50 €

Publication d’un ouvrage sur Madame DESBASSAYNS par Alexis Miranville

Dans le cadre de la publication du deuxième titre de la Collection patrimoniale / Histoire, le musée historique de Villèle vous convie à la présentation et séance de dédicace de l’ouvrage d’Alexis Miranville : Madame Desbassayns, Le mythe, la légende et l’histoire; le samedi 9 février 2013 à 10h30 dans la Chapelle Pointue.

Hebergeur d'image

Jean BARBIER
Musée de Villèle
Domaine Panon-Desbassayns
97435 St-Gilles-les-Hauts
Tél. : 0262 55 64 10
Fax : 0262 55 51 91
Mel : musee.villele@cg974.fr

Livre à découvrir : « Nourrir les pauvres oubliés : les rêves d’un agronome visionnaire  » vient de paraître chez Surya Editions

Hebergeur d'image

Livre : « L’islam à l’ile de la Réunion » par Marie France Mourregot aux Editions « L’harmattan »

Hebergeur d'image

Après des études de langue arabe et de civilisation islamique à l’INALCO et à la Sorbonne, Marie France MOURREGOT a consacré ses recherches sur la communauté sunnite, d’origine indienne (Gujrat) de l’ile de la Réunion. Docteur en anthropologie sociale et historique à l’EHESS de Paris, elle est associée à un groupe de recherche sur les minorités musulmanes en diaspora

M.F M commence très logiquement son ouvrage en retraçant les circonstances et l’histoire de l’émigration indo-musulmane.
Elle en développe les péripéties, les différentes étapes, les temps forts de la communauté, son rapport avec les femmes et les jeunes, l’évolution du costume et des traditions

Dans un deuxième temps, elle nous parle de son intégration dans la société plurielle réunionnaise, mais aussi des différences-familiales- et similitudes- peurs et croyances- avec celle-ci.

En 2 e partie de l’ouvrage, elle aborde de façon précise l’organisation de l’activité économique et commerciale des Gudjeratis et la façon dont ils ont passé les périodes critiques des 2 guerres mondiales du XXe siècle. Mais pas seulement :
D’une économie basée sur les tissus de l’Inde, les « zarabes » de l’ile ont su remarquablement ré-orienter leur activité du sur-mesure au prêt à porter mais aussi se diversifier et se spécialiser : quincaillerie, gros électro ménager, matériaux de construction, automobile, nouvelles technologies …

En 3e partie de cet ouvrage de tout de même 524 pages-dont on ne se lasse à aucun moment car très agréable et facile à lire,
MFM développe leur appartenance religieuse principalement sunnite de type hanafite, le courant le plus modéré de l’Islam, les pratiques collectives des indo-musulmans (Ramadam, hadj et qourbani) mais aussi familiales (naissance, circoncision, mariage, enterrement)

Elle fait aussi un état des lieux des institutions ( mosquées, médersas… cimetières), des spécificités locales (appel à la prière, voile, abattage rituel …) et des institutions de défense…

Très ouverte, sans être partisane ou hostile, son regard de « chercheur » neutre et objectif aborde tous les aspects de cette population de façon objective et dépassionnée nous offrant d’incontestables pistes de réflexion et d’analyse d’une communauté certainement très attachante même si le contexte international actuel n’en permet pas vraiment l’ouverture qu’on aimerait ressentir. (peur légitime des clichés, du qu’en dira t’on et du « regard » des autres communautés par exemple ; peur d’être assimilés aux intégristes . …)

Cet ouvrage de grande qualité ne peut manquer d’être dans toutes les bibliothèques des indo-musulmans lettrés de la diaspora réunionnaise et des chercheurs en quête d’en savoir plus sur cette communauté plutôt discrète de l’ile.
C’est un ouvrage à lire absolument pour mieux comprendre nos amis de cette communauté.

« L’islam à l’ile de la Réunion » par Marie France MOURREGOT aux Editions l’Harmattan

Patrice LOUAISEL

Catégories
Archives