Le SEL « Système d’Echange local » de la Réunion fait son premier bilan …

Hebergeur d'image

Le SEL de la REUNION fait son 1er bilan

RAPPORT MORAL du PRESIDENT

Bien Cher(e)s Amie)s de Réunisel, Bonjour,

C’est avec joie et bien sur un peu d’appréhension que j’ai la responsabilité d’ouvrir cette 1e A.G de l’association depuis sa création en Février dernier. En raison d’une tentative dès 1996
sous le nom de TROCSEL, prématurément interrompue en 2003 par mon successeur faute de bonnes volontés pour l’accompagner, Nous avons développé le concept de “contribution solidaire” afin que les tâches soient réparties entre un certain nombre d’acteurs et soient du même coup plus légères. La plupart d’entre nous, ne nous reconnaissons pas dans l’individualisme et la quasi absence de relations vraies, l’hyperconsommation et l’incessante recherche d’un profit maximum, fruit de la mondialisation actuelle basée uniquement sur l’argent.

Notre système se veut parallèle, proposé à des gens conscients que la mondialisation et même l’Europe-uniquement axées sur l’économique et le profit- vont tout droit dans le mur. Il y a dans le nom “Réunisel”, l’idée de “réunir” ceux qui cherchent une société autre, porteuse d’humanisme et de vraies valeurs telles que l’amitié, le partage et la solidarité dans un contexte d’honnêteté et de respect mutuel. C’est dans cette dynamique que nous nous devons de coopter autour de nous de nouveaux membres porteurs et à la recherche de cette éthique, afin que dans chaque ville de l’ile, des échanges toujours plus nombreux puissent avoir lieu..

Réunisel se refusant à l’immobilisme, nous avons créé un “groupe de réflexion” où sont les bienvenus, ceux d’entre vous qui souhaitent participer à des discussions de fond-via le forum du site sur des sujets importants en lien avec notre action et notre devenir. Les synthèses de ces réflexions communes sont ensuite proposées au C.A pour leur mise en application.

Mais de la réflexion à la pratique, s’il est relativement facile de prendre des décisions, il est beaucoup plus difficile de les mettre en oeuvre…car nous sommes pris au quotidien dans le tourbillon de la vie, ce qui génère déjà, 8 mois après, nos premières difficultés : Pourquoi par exemple, seulement la moitié de nos membres a t’elle commencé à échanger ? Pourquoi
moins de la moitié de nos membres participe aux “journées conviviales” ? Autant de questions qu’il est nécessaire de nous poser sans obligatoirement en mettre toute la responsabilité sur les organisateurs. Celles et ceux qui auraient des réponses sur ces questions sont invités à être force de proposition… En attendant, nous vous proposons d’être “chargés d’accueil” sur votre ville s’il n’y a encore personne à s’être proposé(e) pour accueillir les “petits nouveaux”.

Ainsi les chiffres démontrent clairement que seuls les présents à ces journées amicales échangent et le font de façon importante et spontanée … Aucun des membres qui n’y sont jamais venus n’a encore commencé à le faire.
Elles ont donc un rôle essentiel pour établir le “lien”, générer des amitiés et par conséquent la confiance en l’autre, indispensable à l’échange. Par ailleurs, nous y faisons systématiquement un “tour de table” où nous découvrons les offres et les besoins de chacun ce qui nous permet de rebondir et d’amorcer aussitôt les échanges d’objets, services et savoirs….

Certes, la gazette existe mais elle est forcément impersonnelle et nous ne prenons pas toujours le temps d’analyser les demandes des autres membres pour relever ce dont ils ont besoin,
afin de leur proposer notre aide, ni même de nous faire plaisir et de nous dépanner en relevant leurs offres de services et de savoirs qui pourtant nous faciliteraient largement la vie au quotidien.

Nous sommes enfin conditionnés par le système économique ambiant et n’osons plus “consommer” dès que nous approchons d’un solde négatif. Or, il nous faut bien comprendre qu’il n’ y a pas d’agios débiteurs à REUNISEL et que nous pouvons dès lors “consommer” sans compter dans la limite des statuts et du règlement intérieur. Ceux qui ne sont pas sollicités peuvent d’une part éplucher” sur la gazette les demandes des autres membres, d’autre part se proposer pour aider l’association qui grâce au “puits sans fond” sait remercier en “grains de sel” ceux qui apportent le meilleur d’eux mêmes dans l’intérêt collectif.

De même, n’étant pas dans une logique capitaliste, ne cherchez pas à cumuler un maximum de “grains” en thésaurisant. Pour quoi faire ? Tous ceux d’entre vous qui dépassent les 500 GS
sont donc invités à les utiliser sans tarder afin de permettre aux autres membres, dès lors crédités de le faire à leur tour. Cette observation n’est pas secondaire : elle risque en effet de “gripper” le système et peut même- à terme- faire disparaitre l’association.

L’année qui se profile à l’horizon va être essentielle pour REUNISEL. En effet, après l’enthousiasme de ces 9 premiers mois de conception caractérisés par tout de même plus de 100 membres à ce jour, il est aujourd’hui temps d’”accoucher” d’une solide organisation et répartition des tâches qui ne pourra se faire concrètement qu’avec l’appui de vous tous ici présents.

Je terminerai enfin ce rapport moral en remerciant chaleureusement tous ceux qui dans un bel élan en ont permis la réussite : Patrick Goornaden et Laetitia pour la mise en place et le fonctionnement du site, Liliane pour son pragmatisme et son dévouement tout azimut, Patrick pour sa bonne gestion, Pierre pour son aide, Danielle Sherwin pour la mise en place et l’animation du groupe SUD et le groupe de réflexion pour les idées qu’il a apporté au bien commun. Reste cette année 2012/2013 à dynamiser les 4 zones grâce aux petites équipes que nous mettons actuellement en place et que nous souhaitons actives et percutantes dans le même élan que celui que nous avons impulsé.ces 9 derniers mois .

Je vous remercie de votre attention.

RAPPORT d’ACTIVITE 2011/2012 -REUNISEL

Les 2 mois précédant sa création, une petite dizaine de sympathisants à l’idée d’un SEL avaient dialogué par internet-sans même se connaître- pour faire une ébauche de statuts, de charte et de règlement intérieur. Le 5 Février, avait lieu l’A.G constitutive les entérinant et décidant du découpage de l’ile en 4 zones. Dès le 25 du même mois, s’ouvrait la zone Nord. Très vite furent mis en place par Laetitia, Patrick et Liliane site internet et gazette du troc qui nous facilitèrent considérablement l’information et la communication au sein de Réunisel. Fin Février un logo fut élaboré doublé d’une banderole le 8/04.

De Mars à Juillet furent proposés 14 “débats participatifs” permettant de fixer la limite des échanges, les relations avec le JEU, le contenu de la gazette (articles, forum, petites annonces, loisirs partagés etc…), l’idée d’accueils réciproques chez eux des uns par les autres etc…. Toutes ces réflexions ont été aussitôt mises en place par le C.A sauf peut être la newsletter qui attend
quelqu’un pour relayer Liliane, qui a envoyé 3 fois “le petit journal” fin février, début avril et début juillet 2012)

Parallèlement ont eu lieu 9 “journées conviviales” : 5 dans le sud et l’Ouest (Grand Anse, Etang Salé, St Philippe, Langevin et Manapany) et 5 pour le Nord/Est (Ste Marie, La Plaine, Bras Panon, Ilet Quinquina et Rivière du Mât les bas) permettant aux membres de mieux se connaitre et surtout d’échanger …

Des articles ont parlé de nous dès Février 2012 (sur Clicanoo le 7/02, sur le Quotidien le 21/02, sur Antenne et Radio Réunion, sur Visu le 30/06 et sur le JIR le 5/08).

Même les vacances ont été studieuses puisque le C.A s’est réuni le 16 Juillet pour trouver des solutions-en l’occurrence le “puits sans fond”-pour permettre aux membres débiteurs de se re-créditer en G.S et en Août avec l’élaboration d’un dépliant d’information Réunisel

Depuis la rentrée scolaire ont été couverts 3 stands d’information sur le Nord/Est : au Salon de la Femme, à Festi-plantes et lors de “la journée du vieillissement actif”, nous permettant
de nous allier une quinzaine de nouveaux membres. En Septembre, Nous avons accueilli notre 100e membre REUNISEL

Enfin, sachez que nous sommes assurés à la GMF (Garantie Mutuelle des Fonctionnaires) en responsabilité civile même si nous recommandons à l’ensemble d’entre vous de s’être assuré
individuellement de la même façon.

Nous terminerons l’année en beauté avec une journée conviviale inter-zones festive du côté de la Plaine des Cafres le DIMANCHE 30 DECEMBRE.

Nos projets 2012/2013 sont nombreux : fonctionnement administratif et financier passant de l’année scolaire à l’année civile ; Structuration d’un C.A de 12 membres ;

Mise en place d’une équipe dans chaque zone: Responsable de zone et adjoint, secrétaire et trésorier de zone, chargés d’accueil et d’animation pour chaque grande région de l’ile ;
entre autres…

Pour en savoir plus : www.reunisel.com

Les commentaires sont fermés.

Catégories
Archives